Naissance.

Je cherchais quelque chose.

Depuis des jours.

Quelque chose qui aurait pu modeler un sourire sur ma bouche un peu triste.

Je cherchais avec les yeux, avec les mains, avec les cœur, avec la rage aussi.

& puis je me suis retrouvée dans une petite pièce, pas mal encombrée, pas trop éclairée.

Ça sent la poésie là dedans, j’ai tout de suite pensé.

 

C’est à ce moment là qu’elle est sortie.

D’abord le dos de la tête. Le dos de la tête rond comme un ventre.

& puis le visage.

Les yeux   Le nez   La bouche

Elle n’a pas crié.

Elle a sourit.

 

Je te jure qu’elle a sourit.

 

On s’est occupé d’elle.

On l’a nettoyée, caressée, lissée.

Elle semblait dormir encore.

C’était son premier jour de vie, & elle dormait.

Tout le monde la regardait, & elle dormait.

Je crois que je n’ai jamais rien vu d’aussi beau que cette dormeuse là.

IMG_3319.JPG

J’empile.

J’empile

des mains sur mon dos

des paillettes sur mon tapis

des rires sur mon répondeur

des chansons dans ma mémoire

 

j’empile

 

de la vaisselle dans mon évier

des mégots dans mon cendrier

des couvertures sur mes jambes

des souvenirs pour demain

 

J’empile

 

des photos sur mes murs

des photos dans ma tête

des photos dans ta tête

des photos sur tes murs

 

j’empile

 

des oiseaux qui s’en vont

des oiseaux qui s’en viennent

des bruits d’oiseaux

des chants d’oiseaux

 

j’empile

 

des arbres qui bougent

des ombres qui s’installent

des mots qui sortent

des amours qui passent

 

J’empile

 

des mains

des paillettes

des mots

des oiseaux  qui s’en vont qui s’en viennent.

IMG_8611.JPG