Disons.

Dis-moi où tu es.

Dix-moi où tu n’y es plus.

Dis-moi, à quoi ça ressemble.

Dix-moi que je me rassemble.

Dis-moi si c’est joli, parfois.

Dix-moi & ça a été joli une fois.

Dis-moi s’il y a du monde.

Dix-moi qu’il n’y a plus personne.

Dix-moi qu’hier

Dis-moi que demain

Dis-moi qu’hier n’existe plus

Dix-moi que demain prend tout son temps.

Dix-moi qu’il a bien raison dis-toi que moi aussi j’ai tout mon temps dites-leur que rien ne presse

Dix-on que nous encore un peu.

IMG_0481.JPG

Publicités

Les idées neuves.

J’ai des idées neuves

sorties du bout de mes doigts

de mes ongles cassants

de ma bague d’homme

de mes poignets qui craquent

des griffures sur mes bras

de mes épaules douloureuses

de mon cou qui fatigue

de ma mâchoire crispée

des mes joues un peu molles

de mes yeux qui se ferment

de mes cheveux qui blanchissent & qui tombent.

 

J’ai des idées neuves

sorties de mes épaules solides

de mes côtes saillantes

des mes seins improbables

de mon ventre insensé

des mes hanches à bébés

de mon sexe hésitant

de mes cuisses genoux mollets d’hiver

de mes chevilles faillibles

de mes pieds infatigables.

IMG_8569.JPG

Des sidérés & des muets.

Des sidérés & des muets

partout

personne à ne vouloir parler

nulle part

des bouches ouvertes des langues qui pendent

des lèvres qui bavent des dents qui grincent

Des mains qui tâtent

tout

tout le monde

tout le temps

n’importe comment

n’importe où

n’importe quand

des mains qui claquent sur des joues molles

sur des fesses blanches

sur des cuisses en cuir

sur rien du tout

 

Des sidérés & des muets

qui gueulent

qui crachent

qui griffent

& qui s’étonnent

 

toujours trop tard

IMG_9964.JPG