L’O.

Il n’y a que lui

Il est arrivé tard, j’avais déjà 26 ans

26 ans, c’est assez tard pour moi

C’est le seul qui ne pose aucune question

C’est le seul qui soit resté le même depuis 17 ans

C’est le seul qui soit encore là

Qui ne soit pas parti, qui n’ai jamais abandonné, qui ne se soit pas définitivement

retourné

C’est le seul qui ne soit pas mort

 

Il est plus juste qu’un ami

plus fort qu’un frère

plus précieux qu’un amant

plus riche qu’un mari

plus doux qu’un enfant

 

Il n’y a que lui

Qu’il soit été, hiver

Qu’il soit furieux

Qu’il soit nuit, jour

Même quand je ne peux pas le voir

mais seulement l’entendre

 

J’aime être devant lui, tempête colère furie débordements trempée

J’aime être dans lui, létal vaguelettes plongeons trempée

J’aime être à côté de lui, laisse de mer galets blockhaus congères trempée

 

Je veux entendre ses histoires

J’écoute

je raconte aussi un peu

peu

 

j’écoute

l’Histoire de l’Eau

j’écoute l’Histoire de l’Océan

& simplement, je vais mieux

 

Il n’y a que lui.

img_6623

Publicités

7 réflexions sur “L’O.

      1. Le Silence est la Solitude qui nourrit.
        Quand tu l’as.
        Garde le.
        Trop dur à capter.
        Tu es sur la bonne Voie,
        Mademoiselle que je ne connais pas.

        J'aime

  1. Petite bonne femme
    Trop Vraie
    Pour la Vraie Vie

    Petite bonne femme
    Trop Chou
    Pour la Longue Nuit

    Petite bonne femme
    Trop Grande
    Pour ma petite âme

    Passeuse de liberté

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s