Les pierres.

J’ai croisé des pierres sur des routes.

Je les ai pesées. Longuement.

Je les ai ramenées chez moi.

 

J’en ai déposé sur le rebord de la baignoire,

Devant la porte de la chambre de mon père,

Tout au fond de la serre.

J’en ai fait des bouquets, des tapis, des prières.

Dessus j’ai posé mes pieds. Nus.

C’était froid.

C’était chaud.

J’ai planté des fleurs autour.

 

J’ai respiré ces pierres,

Sur le rebord de la baignoire,

Devant la porte de la chambre de mon père,

Tout au fond de la serre.

 

& j’ai rapporté ces pierres

Là où je les avais prises.

 

IMG_5645.JPG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s