La clef sous la porte.

C’est un peu l’automne.

Sur les pavés de la cour se pavanent les pétales de mon âme.

Un par un ils ont lentement lâché prise, fait quelques révérences dans un ciel déjà bien gris, & puis se sont réunis à mes pieds fatigués.

 

C’est un peu l’automne & j’ai perdu mon âme.

Elle n’a pas persisté, elle n’était pas robuste.

Elle était  faible sans doute. Usée. Lâche.

 

C’est un peu l’automne.

C’est un peu l’automne depuis le début du printemps.

Depuis la fin de l’hiver.

Depuis l’été prochain.

 

C’est joli l’automne.

C’est joli les pétales d’âme sur les pavés de la cour. Le ciel gris.

Même les pieds fatigués, c’est joli.

 

Moi j’ai commencé à trouver l’automne joli quand j’ai compris que le cycle de mes saisons avait mis la clef sous la porte.

Quand j’ai compris que ce serait toujours l’automne.

Que mes pieds fatigués ne marcheraient plus que sur des feuilles mortes, que ça craquerait, que ça se froisserait, que ce serait ROUGE toujours.

Ça sent bon l’automne quand on n’a plus que ça.

 

IMG_0141_Fotor.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s