Ici-bas.

Moi je te dis qu’on n’y va pas, de l’autre côté.

Je te dis qu’aller plus loin, c’est aller trop loin.

Là bas c’est misère & compagnie.

C’est chaos, c’est danger, c’est brûlures.

Moi je te dis qu’avancer encore c’est folie & puis rien d’autre.

Moi je te dis on reste ici.

Ici on connaît.

Ici, des mauvaises surprises on n’en n’aura pas.

Ici c’est peut-être trop froid, trop petit, trop fragile, mais c’est ici. On connaît.

Ici c’est tranquillité.

Moi je te dis on reste ici, là, juste comme ça.

Sans plus rien bouger.

 

 

 

& moi je crois que ça me plairait là-bas.

Je crois que ça pourrait faire mon bonheur.

Ça a l’air grand, confort & tout ça.

Le chaud, le moelleux, ça manque trop ici.

Moi je crois que c’est trop serré ici. Que ça nous fait tout petits.

J’ai envie de grandir, moi.

J’ai envie de voir pousser mes bras.

Je crois que si mes pieds étaient là-bas, ils feraient de plus grands pas.

Je regarde mes mains & je crois qu’elles pourraient caresser mieux là-bas qu’ici.

Qu’elles auraient plus d’entrain.

Ici j’en veux plus.

Il n’y a rien à caresser ici.IMG_9322.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s