Cet avril là.

 

14

 

Il a beaucoup plu

mais maintenant c’est fini

Maintenant on accroche le linge aux fenêtres

on laisse couler le sable entre nos doigts

On se parle dehors tard dans la nuit

on ne frissonne plus

On s’enlace en guitares & en étincelles

on fait tinter nos verres

Maintenant on regarde passer les nuages

maintenant, on roucoule.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s